Gaston Bessette, Photographie

La passion de la photo-Photographs as a passion


8 commentaires

Planétarium Rio Tinto / Rio Tinto Planetarium

Une petite visite du Parc Olympique de Montréal nous permet de voir plusieurs bâtiments institutionnels dont ce planétarium mais aussi le stade, le biodôme et la tour inclinée.

A short visit to the Montreal Olympic Park allows us to see several institutional buildings including this planetarium but also the stadium, the biodome and the inclined tower.

Advertisements


12 commentaires

Un fillette et ses ballons / A little girl and her balloons

C’est le temps de la floraison à La Maison Lavande de St-Eustache. Cette fillette traduit bien la joie de ce retrouver dans ces champs qui embaume l’air.

It’s time for flowering at La Maison Lavande in St-Eustache. This girl well reflected the joy of finding it in these fields that fills the air.


9 commentaires

Conservation de symbole / Symbol conservation

Cette bouteille de lait semble avoir toujours été dans l’environnement de Montréal, aussi loin que je me rappelle sa place a été préservée.

This bottle of milk seems to have always been in the Montreal environment, as far as I remember its place has been preserved.


29 commentaires

Pivoine / Peony

Une petite marche, hier, dans un quartier montréalais: Plaza St-Hubert; au détour d’une rue, cette magnifique pivoine veut absolument être photographier alors je n’ai pas hésité.

A little walk, yesterday, in a Montreal neighborhood: Plaza St-Hubert; at the bend of a street, this magnificent peony absolutely wants to be photographed so I did not hesitate.


11 commentaires

Paruline à poitrine baie / Bay-breasted Warbler

Une petite femelle qui était bien agitée. Chez nous il y a quelques années le nom qui était fauvette a été changé pour un plus adéquat et moins relié au passé colonial. On les appelle maintenant paruline, au Québec on en a une trentaine.

A small female who was well shaken. At home a few years ago the name that was »fauvette » was changed to a more adequate and less connected to the colonial past. We now call them « paruline », in Quebec we have about thirty.