Gaston Bessette, Photographie

La passion de la photo-Photographs as a passion


2 commentaires

Horses-Chevaux

When you see some horses grazing around, this moment inspire serenity. Less and less are wild but the decor makes us think they are free and fierce.

Lorsqu’on voit des chavaux broutant en toute liberté, ce moment nous inspire la sérénité. De moins en moins sont sauvages mais le décor nous y fait penser et nous les croirons farouches et libres.


4 commentaires

One of the goats-Une des chèvres

SONY DSC

During our stay in Corsica, we met many goats but we are not certain if they were wild or domestic. So we took many pictures of them, here is one near a steep slope to the sea.

Pendant notre séjour en Corse, nous avons croisé plusieurs chèvres mais nous ne savons pas si elles étaient sauvages ou domestiques. Alors, nous avons pris beaucoup de photos  et en voici une près d’une pente abrupte vers la mer.


Laisser un commentaire

Young wild sow-Jeune laie

It is the wild ancestor of the domestic pig, an animal with which it freely hybridises. Wild boar are native across much of Northern and Central Europe, the Mediterranean region. Populations have also been artificially introduced in some parts of the world, most notably the Americas and Australasia. Elsewhere, populations have also become established after escapes of wild boar from captivity.

C’est l’ancêtre sauvage de notre porc domestique, un animal avec lequel il s’hybride librement. Le sanglier est issus de toute l’Europe du Nord, Europe Centrale et la région méditerranéenne. Certains sujets furent introduits artificiellement dans d’autres parties du monde, spécialement en Amériques et en Asie australe. Ailleurs, des évasions de sangliers ont permis l’établissement de colonies en provenance de captivité.


8 commentaires

Cooper’s Hawk-Épervier de Cooper

Really, it is eating a pigeon, a prey it founds in the city. Cooper’s Hawks preys are almost exclusively small to mid-sized birds. Cooper’s Hawks have been known to live as long as 12 years in the wild.

Il mange réellement un pigeon, une proie qu’il a trouvée dans la ville. Les proies de l’épervier de Cooper sont presqu’exclusivement des oiseaux de dimensions diverses mais ne dépassant pas la taille moyenne. Cet oiseau peut vivre en moyenne 12 ans à l’état sauvage.